Pour sa 10ème édition, le concours Chansons sans frontières vous invite à une mise en perspective sur le thème « on est minuscules, on descend tous de la même molécule ! »

Entre l’infiniment grand et l’infiniment petit, du cosmos aux vies minuscules, d’où vient chacun d’entre nous?

De quoi sommes-nous constitués ? Quels sont les liens qui nous attachent à la planète, aux animaux, aux végétaux?

Telles sont les questions posées par ce thème.

Le concours est ouvert à toute personne résidant à l’étranger, sans limite d’âge, à la condition de ne pas être un professionnel du spectacle.

Récompenses :

  • Premier prix (ouvert à tous): Le lauréat gagnera un séjour d’une semaine en France.
  • Prix Partenaires (ouvert à tous): 500 euros offerts les partenaires du concours.
  • Prix Jeune Public (ouvert aux moins de 20 ans) : 300 euros. Ce prix est ouvert  aux candidats de moins de 20 ans.
  • Prix Français langue maternelle (ouvert aux participants dont au moins l’un des deux parents est de langue française maternelle): 150 euros. Ce prix est le seul ouvert aux participants de plus de vingt ans dont au moins l’un des parents est de langue française maternelle.

Pour plus d’informations et pour http://www.eta-i.org/provigil.html vous inscrire, cliquez ici. Il vous suffit d’envoyer un texte de chanson en français comprenant 3 couplets et 1 refrain avant le 28 février 2016.

 

Nous tenons à féliciter les élèves du Lycée franco-finlandais d’Helsinki pour leur participation.

Voici le texte soumis au concours par les élèves des 8B, guidés par Manon Devidal, éducatrice spécialisée, et par Sylvère Décot, professeur de musique, tous deux venus de France pour découvrir le système scolaire finlandais :

 

Comme une fourmi

« Minuscule veut dire petit.

Tu sais ce qui est petit ? Les bactéries.

Le monde est bizarre.

Alors que les fourmis sont asservies,

Les sauterelles sautent de leurs propres ailes.

 

Petit, grand ou minuscule,

Après tout, tous pareils,

On naît de la même molécule.

Je te donne un conseil qui te réveille !

Regarde l’avenir et oublie la veille !

 

La vie a une grande valeur,

Elle est importante dans notre cœur.

Sans comprendre la grandeur de la vie,

vivent les fourmis.

 

Petit, grand ou minuscule,

Après tout, tous pareils,

On naît de la même molécule.

Je te donne un conseil qui te réveille !

Regarde l’avenir et oublie la veille !

 

Les planètes bougent dans le noir,

Les étoiles donnent de la lumière,

Pour les plus petits sur Terre.

L’univers nous entoure,

Mais invisible est son contour. »