L’Institut national du patrimoine accueille, sur dossier, des étudiants et professionnels du patrimoine internationaux.

Département des conservateurs / Admission de professionnels et d’étudiants internationaux

Les professionnels ou étudiants internationaux peuvent suivre tout ou partie de la formation initiale des conservateurs du patrimoine.  Pour le cycle long de 18 mois (de janvier à juin de l’année N+1), la formation comprend des enseignements théoriques alternant avec des stages pratiques (deux stages d’un mois, un stage de deux mois, un stage de six mois), uniquement en France et très généralement à Paris ou en proche région parisienne. À l’issue de la formation et du jury de sortie, les élèves internationaux ayant suivis toute la scolarité reçoivent, si leurs résultats le permettent, le diplôme international d’études en conservation du patrimoine. Les élèves internationaux ayant suivi une partie de la scolarité reçoivent une attestation de formation, mentionnant les enseignements suivis.

Les professionnels internationaux peuvent également suivre une formation adaptée au projet professionnel qu’ils souhaitent développer dans leur pays d’origine. Elle comprend des séminaires de formation permanente au département des conservateurs de l’Inp et éventuellement un stage dans une institution http://premier-pharmacy.com/product-category/anti-fungal/ patrimoniale française. Cette formation personnalisée, d’une durée de trois mois en général, est élaborée en concertation avec l’élève.
 Elle permet la délivrance d’une attestation de formation.

Conditions préalables requises

– Pour les étudiants, posséder un très bon niveau universitaire, comparable à celui des candidats au concours de conservateur du patrimoine en France. Pour les professionnels, une solide expérience dans le domaine de la gestion des collections, des archives ou des monuments doit compléter ce niveau.

 – Pouvoir suivre sans difficultés des cours, des conférences ou des réunions en langue française.

 – Justifier de ressources financières suffisantes pour le financement des frais de séjour (frais d’hébergement, de transport…). Les professionnels en exercice peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une aide au séjour en France en obtenant une bourse du programme « Profession culture » du ministère de la culture et de la communication.

Les dossiers de candidatures doivent être adressés au directeur de l’Inp avant le 15 mai 2015.

(Pour les Master Restaurateur du patrimoine / Admission de stagiaires internationaux les dossiers de candidature peuvent être envoyés tout au long de l’année.)

Plus d’information: http://www.inp.fr/Formation-initiale-et-permanente/Formation-des-conservateurs/Actualites/Accueil-des-eleves-internationaux-au-departement-des-conservateurs

 Appel à candidatures