Captation et présentation du Café pédagogique animé par le Prof. Michel Fayol, professeur émérite à l’Université Clermont Auvergne

Le constat international de la très grande précocité des inégalités et de leurs conséquences sur la réussite académique puis professionnelle a conduit les chercheurs et les praticiens à s’interroger sur l’éventuelle mise en place d’activités susceptibles d’intervenir dès 3 ans, voire avant, en vue de prévenir l’installation d’inégalités d’autant plus difficiles à surmonter que les interventions sont plus tardives. Des modalités d’intervention différentes sont envisagées, depuis le recours à des jeux libres jusqu’à des modes d’instruction quasi-scolaires en passant pas des dispositifs ludiques très contraints.

Télécharger la présentation