SEMINAIRE DE PRINTEMPS

TAMPERE – SAMEDI 17 MARS 2018

Tampereen Yhteiskoulun lukio- Hallituskatu 32

9h30                            Accueil et café

10H15                          Mots de bienvenu

10h30-12h00              Richard BOSSUET (TV5 MONDE) : Un corps, un souffle, une voix :  quand « dire » est source de plaisir 

12h15- 13h00 Assemblée générale de l’APFF

13h- 14h                     Déjeuner (à vos propres frais)

14h15 à 15h45           Jean-Michel KALMBACH (Jyväskylän yliopisto) : Mais ça c’est pas ça !

Ces deux interventions sont destinées à tout(e) enseignant(e) de tous niveaux.

16h00-16h45 (atelier au choix)

Discussion sur l’épreuve français langue A du bac (du 16 mars) – Atelier destiné aux professeurs enseignant la langue A au lycée et/ou corrigeant les épreuves du bac de langue A

OU

Discussion autour de l’évaluation – discussion libre & échange de bonnes pratiques après la formation du 2.2.2018 à Helsinki

Atelier destiné à tout enseignant intéressé à l’évaluation des apprenants

16H45             Clôture et remise des attestations

Inscriptions avant le 12 mars auprès de l’APFF

http://apff.fi/formation-de-printemps/


Résumé des interventions

Richard BOSSUET

Parcours

Richard Bossuet est titulaire d’un Master 2 option FLE (Université de Paris-Nanterre-La défense). Il a également une formation en arts de la scène et en gestion culturelle. Après une expérience de comédien de plus de 10 ans, il a collaboré avec différents organismes culturels en administration et communication. Il a rejoint la direction du numérique et de la promotion du français de TV5MONDE en 2001 où il est en charge de la promotion du dispositif « Apprendre et enseigner le français avec TV5MONDE Il prête régulièrement sa voix pour la réalisation de projets numériques de TV5MONDE :

. Les Fables de La Fontaine (2013) : http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/lf/Tous-les-dossiers-et-les-publications-LF/Les-Fables-de-la-Fontaine/Les-Fables-de-la-Fontaine/p-24592-La-Poule-aux-oeufs-d-or.htm

 

Intervention

Un corps, un souffle, une voix : quand « dire » est source de plaisir !

Cet atelier est destiné aux enseignants de français langue étrangère qui souhaitent perfectionner leur prononciation afin que la lecture de textes en classe soit un moment de plaisir et de partage. Le souffle et le corps sont les socles de la voix parlée : une attention particulière leur sera accordée dans une première partie de l’atelier par la pratique d’échauffements simples issus du chant et du théâtre. À partir d’exercices d’écoute et de supports variés, nous aborderons ensuite les fondamentaux de la prosodie du français : rythmes, enchaînements, liaisons, intonations. Enfin, nous mettrons en jeu des extraits de textes piochés çà et là et nous nous accorderons le plaisir de les chuchoter, de les dire haut et fort, ou plus simplement de les lire !

 

Jean-Michel KALMBACH (Jyväskylän yliopisto)

Intervention

Mais ça c’est pas ça!

Le verbe c’est est souvent décrit comme un « présentatif » dans les grammaires FLE actuelles, où il figure en bonne compagnie avec il y a et les antiques voici/voilà. Ce terme de « présentatif » est un exemple parfait de mélange des genres et cache souvent un constat d’ignorance des structures fondamentales du français. La variation des formes ça/ce/cela se laisse pourtant analyser de façon simple et logique, sans avoir besoin de recourir à des termes funambulesques.