Le 2 décembre 2013 a été lancé le concours mondial d’innovation au Centquatre à Paris.

Le concours mondial d’innovation est une initiative de l’État français, qui a choisi Bpifrance pour en être le maître d’oeuvre. Il a pour thématiques sept domaines clef où la France est succeptibles d’occuper des positions de chef de file à l’horizon 2030 : le stockage de l’énergie; le recyclage des matières ; la valorisation des richesses marines ; la chimie et les protéines végétales ; la médecine personnalisée ; la « silver économie » ; les “big data”.  L’objectif de ce concours est de cibler des innovateurs, entrepreneurs individuels ou entreprises en France et à l’Etranger qui innovent dans l’un de ces sept domaines.

Les 100 lauréats de la première étape au 15 mai recevront un maximum de 200 000 euros d’aide financière.

Parmi ceux-ci, les plus prometteurs recevront ensuite, au bout d’un an (1er septembre 2014) 1 à 2 millions d’euros pour permettre un développement plus conséquent des projets les plus prometteurs.

Enfin, un ou deux projets recevront 10 à 20 millions d’euros pour un développement de production de masse.