22.2.2019-19.5.2019 – Ateneum

Cette première rétrospective en Finlande, retrace le parcours de František Kupka (1871–1957), ses débuts marqués par le symbolisme et son évolution progressive vers l’abstraction dont il sera l’un des pionniers.

Peintures, dessins, gravures, livres et documents redonnent vie à l’artiste et dévoilent sa personnalité engagée et singulière.

L’exposition nous entraine à la découverte de son chemin artistique et intellectuel et nous plonge dans un univers riche en couleurs, formes et mouvement.

Kupka est l’une des figures les plus importantes de l’abstraction qui émerge au début du XXe siècle. Cependant son œuvre ne s’arrête pas au seul rejet de la représentation traditionnelle ; elle fait remonter une histoire de l’abstraction qui prend sa source dans le symbolisme viennois nourri d’un héritage spirituel et philosophique propre à l’Europe Centrale.

Également curieuse de l’évolution scientifique et technique qui ouvre le regard vers l’inconnu, cette abstraction s’impose comme une poétique moderne de la couleur

La couleur, qui conserve son caractère représentatif dans les premiers portraits parisiens, devient porteuse d’émotions physiques et physiologiques, puis l’instrument du dynamisme, avant de simplifier la peinture en éliminant le sujet, pour régner seule. Ce langage géométrique universel affirme le tableau comme fragment d’un monde d’harmonie où s’abolit la frontière entre le visible et l’invisible.

Cette exposition est organisée par l’Ateneum Art Museum et la Réunion des musées nationaux-Grand Palais en partenariat avec le Centre Pompidou, Paris, la Národní Galerie v Praze, Prague.

En savoir plus: https://ateneum.fi/nayttelyt/frantisek-kupka/

 

Image: Frantisek Kupka, Discs of NewtonStudy for Fugue in Two Colours, 1912