Le cinéma français sera à l’honneur cet été dans les salles d’Helsinki. En effet, les programmations des différents cinémas de la ville accordent une place de choix aux productions françaises.

Tout d’abord, le cinéma d’été du Kino Engel (Kesäkino) diffusera plusieurs films français tout au long de l’été :

–          Du 27 juin au 3 juillet : Un château en Italie (Linna Italiassa) de Valeria Bruni-Tedeschi, retenu dans la sélection officielle du festival de Cannes 2013

–          Du 4 au 10 juillet : Après mai (Jotain ilmassa) d’Olivier Assayas

–          Du 18 au 24 juillet : Violette, film biographique de Martin Provost

–          Du 1er au 7 août : Alceste à bicyclette (Pyöräretkellä Moliéren kanssa) réalisé par Philippe le Guay

–          Du 15 au 20 août : Diplomatie, film franco-allemand de Volker Schlöndorff

–          Les 22 et 23 août : Renoir, drame réalisé par Gilles Bourdos

À noter que la plupart de ces films pourront ensuite être retrouvés dans la programmation traditionnelle du cinéma Engel : Un château en Italie (à partir du 4 juillet), Violette (25 juillet), Alceste à bicyclette (8 août) et Diplomatie (22 août). Pour plus d’informations, consulter le site de Cinema Mondo : http://www.cinemamondo.fi/

Le cinéma Orion vous donne l’occasion de (re)découvrir de nombreux classiques du cinéma français. Au programme :

  • Une rétrospective de l’œuvre du réalisateur Jean-Luc Godard dans les années 1960 :
    Masculin Féminin ; Made in USA ; Deux ou trois choses que je sais d’elle ; La Chinoise ; Week-end.
  • Un ciné-concert autour du Voyage dans la lune de Georges Méliès le 24 août.
  • Une rétrospective de la longue carrière de Jean-Louis Trintignant : Le Train (Pierre Granier-Deferre, 1973), Vivement dimanche (François Truffaut, 1983), Trois Couleurs : Rouge (Krzysztof Kieślowski, 1994) et Amour (Michael Haneke, 2012).
  • Un cycle consacré aux œuvres de l’année 1964 : à cette occasion, Les parapluies de Cherbourg, le film culte de Jacques Demy, sera diffusé les 6 et 9 août. Le documentaire de Jacques-Yves Cousteau Le Monde sans soleil, Oscar du meilleur film documentaire en 1964, sera lui diffusé les 14 et 17 août.
  • Les films Jour de fête (Jacques Tati, 1949) et Les triplettes de Belleville (Sylvain Chomet, 2003) seront également diffusés dans le cadre du cycle consacré au cyclisme.
  • Enfin, Le samouraï (Jean-Pierre Melville, 1967) avec Alain Delon sera projeté dans le cadre du cycle Remakes.

Pour plus d’informations concernant la programmation et les horaires, consulter le site de Kavi : https://kavi.fi/fi/ohjelmisto