Né en 1925, l’Immortel Jean d’Ormesson, figure essentielle de la littérature française contemporaine, est décédé dans la nuit du 4 au 5 décembre 2017, à l’âge de 92 ans, et l’Institut français de Finlande souhaite lui rendre hommage par ces quelques lignes.

Auteur d’une œuvre importante, Jean d’Ormesson a fait des études de lettres, d’histoire et de philosophie à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm. Il a collaboré longtemps au Figaro, mais a surtout publié des romans. Son premier roman, L’amour est un plaisir, est publié en 1956, mais c’est à partir de 1971, quand La Gloire de l’Empire reçoit le Grand prix du roman de l’Académie française que sa carrière démarre véritablement. Son œuvre contient beaucoup d’éléments autobiographiques et exprime une immense joie de vivre.

Il est élu en 1973 à l’Académie française, et a reçu de nombreux prix et récompenses durant sa vie, l’un des grands honneurs étant celui d’être publié de son vivant dans la Bibliothèque de la Pléiade.