La célèbre écrivaine française Marguerite Duras était aussi dramaturge, scénariste et réalisatrice. Plusieurs de ces romans ont été adaptés en pièces de théâtre, dont « La maladie de la mort ».  Ce roman publié en 1982 raconte l’histoire d’une impasse : un homme paie une femme pour « essayer,  pour s’essayer ». Cet  homme s’aventure à la rencontre d’une femme pour la première fois et sera confronté à lui-même et à toutes les questions que cela va soulever à travers les questions de la femme, qui prend peu à peu le pouvoir.

A de nombreuses reprises, ce huis-clos introspectif a été mis en scène au théâtre, et c’est le cas encore une fois avec la production innovante et dynamique de la compagnie Kuriton. Kuriton est un ensemble de théâtre musical fondé en 2005 et basé à Helsinki. Son nouveau spectacle « La maladie de la mort » mêle le son et la visualité à l’œuvre de Duras et livre ainsi une poésie du langage, du corps, de la lumière et de l’espace. Le metteur en scène, Eero-Tapio Vuori, compte parmi les artistes novateurs les plus importants du théâtre contemporain finlandais.

Dernières représentations :

04.12 à 19h

11.12 à 19h

12.12 à 19h

13.12 à 19h

14.12 à 19h

 

Plus d’information sur les autres représentations : http://www.kansallisteatteri.fi/esitykset/kuolemantauti/