Petit Pays, le premier roman de Gaël Faye, a reҫu en 2016 le prix de la FNAC et a été traduit en plusieurs langues – maintenant également en finnois.

L’Institut franҫais est fier d’avoir soutenu la traduction de ce livre par un programme d’aide à la publication. Les versions franҫaise et finnoise peuvent être empruntées à notre médiathèque. Le roman représente également notre thème de la francophonie, car l’auteur est Franco-Burundien. Comme lui, le personnage principal est né au Burundi puis s’expatrie en France avec sa famille pour fuir les violences de son pays natal. D’après Faye, le mot “petit” vient du fait que le narrateur du livre est un enfant – une enfance protégée soudainement interrompue par la guerre.

Malgré les similitudes certaines avec la vie de l’auteur, Petit pays n’est pas une autobiographie. Ce qui est le plus réel, selon l’auteur, ce sont les saveurs, les couleurs et la musique de cette époque-là. Avant l’écriture de son premier roman Gaël Faye est connue en France comme auteur-compositeur. Petit pays est aussi le titre d’une de ces chansons.