15.8.2019  17.00 – 19.00

Bienvenue à une soirée placée sous le signe de la poésie. Dans le cadre de Runokuu, l’Institut français invite le poète finlandais Matti Kangaskoski et le Français Yekta a discuté sur le thème « Être poète aujourd’hui ». La discussion a lieu en anglais.

La soirée est animée par Susanna Lindberg, poètesse et docteure en philosophie.

La rencontre est suivie d’un cocktail ouvert à tous.

Entrée libre

Réservations ici

Matti Kangaskoski est un poète, universitaire et performeur finlandais. Il a publié deux recueils de poèmes et un roman. Il travaille actuellement sur son nouveau recueil qui explore les limites de l’esprit. Sur le plan académique, Matti est doctorant en cotutelle à l’Université d’Helsinki et l’Université de Justus Liebig University Giessen. Il prépare une monographie sur l’intermédiation entre nouveaux média et poésie contemporaine. Matti Kangaskoski est le président de l’organisation culturelle Nuoren Voiman Liitto.

Yekta. Poète et musicien français né dans la Vallée aux Loups, près de Paris, en 1979.

Il publie ses premiers textes en 2006 dans la revue Pyro (Éd. Le Grand Incendie). Depuis lors, il a publié une centaine de textes poétiques et participé à plusieurs anthologies poétiques. Ses poèmes ont été traduits en anglais, en croate, en espagnol, en flamand, en italien, en slovène et en suédois.

Il est vice-président du Festival franco-anglais de poésie organisé chaque année en partenariat avec le Marché de la poésie de Paris et fait partie des animateurs de sa revue, La Traductière. Il est engagés dans le projet Versopolis, soutenu par l’Union européenne via le programme Europe créative et consacré à la promotion des nouvelles voix poétiques européennes.

Il a composé la musique des vidéopoèmes Statue (2015) et La voie rêvée (2016) réalisés par Nicolas Sandanassamy. Le Mangeur de Reflets, livre d’artiste publié par les éditions Transignum en 2016, était accompagné d’un disque de ses compositions originales au piano. Il travaille actuellement à la mise en musique et en voix de ses poèmes.

Après Veilleur sans visage (Le Grand Incendie, « In vitro », 2009) et Registre des ombres (L’Oreille du loup, 2013), Brisées pour l’étranger est le troisième recueil de poésie de Yekta.

Yekta et Matti Kangaskoski présentent leur œuvre commune lors de la soirée Genderblender le 16 août à 19 h à Lavaklubi.

Informations et réservations ici

https://runokuu.fi/