Delphine de Vigan : Les gratitudes
(JC Lattès, 2019)

Comme dans son roman précédent  Les Loyautés, Delphine de Vigan continue à décrire dans Les Gratitudes les liens qui unissent les êtres.  Ce livre décrit la vieillesse, la fin de vie et son accompagnement, malgré ce sujet, il est plus optimiste que le précédent.

Alice Zeniter: L’Art de perdre (Flammarion, 2017) et la traduction en finnois Unohtamisen taito (Otava, 2019).

« Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.»

Parmi les nouvelles acquisitions Sérotonine de Michel Houellebecq et La puissance invaincue des femmes  de Mona Chollet (bientôt traduits en finnois).