8.11.2019-13.2.2020 – Kansallisteatteri

La pièce de Pascal Rambert au succès international arrive à Helsinki, interprétée par Timo Torikka et Katariina Kaitue 

Il y a la scène vide
Il y a l’amour qui s’est brisé
Il y a un homme qui s’appelle Timo et une femme qui s’appelle Katariina 

Un couple clôture son amour en deux monologues qui vont au bout de leur pensée, deux longues phrases qui ne sauraient s’interrompre, manière de solder les vieux comptes et marquer dans une langue poussée à bloc le territoire des corps. Clôture de l’amour est la fin d’une histoire bien sûrquelque chose qui a à voir avec la séparationcelle d’un couple affolé qui tente de clore quelque chose : son histoire commune d’abord et qu’on voudrait solder sous l’effet de la colère et de la rupture.  

En savoir plus https://kansallisteatteri.fi/esitys/rakkauden-paatos/