Apocalypse la 1re Guerre Mondiale est une série documentaire réalisée par Isabelle Clarke et Daniel Costelle, les réalisateurs de Apocalypse la 2e Guerre Mondiale, série historique la plus regardée au monde (Eurodata et Médiamétrie, juin 2011) et diffusée dans plus de 165 pays.

L’Institut français de Finlande vous propose de découvrir cette série documentaire en intégralité au cours de deux soirées spéciales dans ses locaux, les mercredi 3 et 10 septembre à 18h.

Synopsis :

Le sacrifice d’une génération entière aurait-il pu être évité ? Comment un conflit aussi cruel et total a‐t‐il été possible ? Comment les hommes et les femmes ont‐ils pu supporter cette horreur pendant quatre longues années ? La série Apocalypse la 1re Guerre mondiale répond à ces questions fondamentales par une approche stratégique et globale, mais aussi et surtout par un regard intime et sensible, à hauteur d’homme. Réalisée à partir de plus de 500 heures d’archives cinématographiques, souvent inédites et mises en couleur, elle nous emmène sur les champs de batailles, dans la tête des gouvernants et des soldats, mais aussi dans le quotidien des civils à l’arrière. Nous allons des tranchées du Nord de la France aux fronts moins connus de Russie, de Serbie, de Turquie, de Palestine. Des millions de soldats, venus des cinq continents vont mourir ou être blessés dans leur chair et leur esprit. Grâce aux innombrables lettres, journaux intimes et livres écrits pendant la guerre, la narration porte les voix, les souvenirs et les expériences de ces hommes et femmes afin de mieux comprendre et ressentir ce qui a conduit « le monde d’hier » à l’apocalypse.

Projection à l´Institut français de Finlande, salle Strasbourg : 

Mercredi 3 septembre 18 heures : Episodes 1, 2 et 3

Mercredi 10 septembre 18 heures : Episodes 4 et 5

Version : anglais

Sous-titres : français

Une série d’Isabelle Clarke et Daniel Costelle – Coproduite par CC&C (France), Idéacom International (Canada) et l’ECPAD – Avec la participation de France Télévisions et TV5 Québec Canada, ainsi qu’avec RTBF, Planète, TVO, Knowledge Network, National Geographic Channels, American Heroes Channel, Centre National de la Cinématographie et de l’image animée, Crédit d’impôt cinéma et télévision du Québec, Crédit d’impôt pour la production cinématographique ou magnétoscopique canadienne, Société de développement des entreprises culturelles – Québec, Fonds Québecor, Fonds Bell, Fonds des médias du Canada, Entertainment One.