Les semaines du cinéma français sont de retour ! Une sélection itinérante parcourra la Finlande à travers huit villes : Joensuu, Lahti, Oulu, Turku, Tampere, Vaasa, Seinäjoki et Kuopio. Au programme : des nouveautés ainsi que quelques classiques du cinéma français.

Joensuu : du 16 au 22 mars, programme détaillé sur le site www.joensuuranska.fi

Turku : http://www.logomo.fi/fi/tapahtumat/
23/03 Une vie de chat
24/03 Hippocrate
30/03 Suzanne
31/03 Les enfants du paradis

Tampere : http://www.elokuvakeskus.com/niagara/
10/04 à 16h30 Suzanne
11/04 à 14h00 Les enfants du paradis

13/04. à 17h00 Hippocrate
15/04 à 16h30 Les Beaux jours
16/04 à 16h30 Une vie Chat

Lahti :
25/04 Les enfants du paradis
26/04 Beaux Jours

Oulu : http://www.oulunelokuvakeskus.fi/oek/ajankohtaista/hae/576
22/04 à 20h00 Hippocrate
23/04 à 20h00 Les Beaux jours
24/04 à 16h30 Une vie de chat
24/04 à 20h00 Suzanne
26/04 à 12h00 Les enfants du paradis

Vaasa:
28/04 à 18h00 Suzanne
28/04 à 20h00 Hippocrate
03/05 à 17h00 Les enfants du paradis
03/05 à 20h00 Les Beaux jours

Kuopio:
Les enfants du paradis et Hippocrate
02/05
03/05

 

Sélection de 2015 (le nombre de films projetés varie selon les villes) : 

BELLE ET SÉBASTIEN (Nicolas Vanier, 2013)

104 min

Ça se passe là-haut, dans les Alpes. Ça se passe dans un village paisible jusqu’à l’arrivée des Allemands. C’est la rencontre d’un enfant solitaire et d’un chien sauvage. C’est l’histoire de Sébastien qui apprivoise Belle. C’est l’aventure d’une amitié indéfectible. C’est le récit extraordinaire d’un enfant débrouillard et attendrissant au cœur de la Seconde Guerre Mondiale. C’est l’odyssée d’un petit garçon à la recherche de sa mère, d’un vieil homme à la recherche de son passé, d’un résistant à la recherche de l’amour, d’une jeune femme en quête d’aventures, d’un lieutenant allemand à la recherche du pardon. C’est la vie de Belle et Sébastien

 

PIERROT LE FOU (Jean-Luc Godard, 1965)

70 min

Le monde est déboussolé. Pierrot (Jean-Paul Belmondo) ne s’appelle pas Pierrot, mais Ferdinand. Il est bien fou, mais fou d’amour pour Marianne (Anna Karina), qui s’ennuie. Pierrot suit Marianne dans une course – folle, évidemment – vers le Sud, vers la mer. Vers la mort, au soleil et en couleurs.

 

UNE VIE DE CHAT (Alain Gagnol, 2010)

62 min

Dino est un chat qui partage sa vie entre deux maisons. Le jour, il vit avec Zoé, la fillette d’une commissaire de police. La nuit, il escalade les toits de Paris en compagnie de Nico, un cambrioleur d’une grande habileté. Jeanne, la commissaire de police, est sur les dents. Elle doit à la fois arrêter l’auteur de nombreux vols de bijoux, et s’occuper de la surveillance du Colosse de Nairobi, une statue géante convoitée par Costa, le criminel responsable de la mort de son mari policier. Depuis ce drame, la fillette ne dit plus un mot. Les événements vont se précipiter la nuit où Zoé surprend Costa et sa bande. Une poursuite s’engage, qui durera jusqu’au matin, et qui verra tous les personnages se croiser, s’entraider ou se combattre, jusque sur les toits de Notre-Dame…

 

LES BEAUX JOURS (Marion Vernoux, 2013)

94 min

Des beaux jours ? Caroline, fraîchement retraitée, n’a que ça devant elle : du temps libre et encore du temps libre. La belle vie ? Pas si simple… Comment alors tout réinventer ? Transgresser les règles, provoquer de nouvelles rencontres, ou bien simplement remplir son agenda ? A moins que tout soit déjà là ?

 

SUZANNE (Katell Quillévéré, 2013)

90 min

Fille-mère à l’adolescence, Suzanne vit avec son père routier et sa sœur dont elle est inséparable. Sa vie bascule lorsqu’elle tombe amoureuse de Julien, petit malfrat qui l’entraine dans sa dérive. S’ensuit la cavale, la prison, l’amour fou qu’elle poursuit jusqu’à tout abandonner derrière elle…

 

HIPPOCRATE (Thomas Lilti, 2014)

102 min

Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins, et du personnel. Son initiation commence.

 

LES ENFANTS DU PARADIS (Marcel Carné, 1945)

182 min

Paris, 1828. Sur le boulevard du Crime, au milieu de la foule, des acteurs et des bateleurs, le mime Baptiste Deburau, par son témoignage muet, sauve Garance d’une erreur judiciaire. C’est ici que commencent les amours contrariées de Garance, femme libre et audacieuse, et de Baptiste qu’elle intimide et qui n’ose lui déclarer sa flamme. Mais aussi ceux de Nathalie, la fille du directeur du théâtre, qui aime Baptiste, et Frédérick Lemaître, un jeune acteur prometteur, qui entame une liaison avec Garance, tandis que cette dernière aime aussi Baptiste en secret.